RFC 4941

IPv6
Pour tous ceux qui ne comprennent pas pourquoi sous windows on change souvent d'adresse IPv6 , qu'on se retrouve avec plusieurs IPv6, dont certaines avec un statut obsolète et que celle ci ne se base pas sur l'adresse MAC, il faut savoir que Windows implémente la RFC 4941.

Cette RFC détaille comment implémenter un mécanisme qui permet de garantir l'anonymat. Les premières implémentations d'autoconf se basaient sur l'utilisation de l'adresse MAC pour définir l'adresse IPv6 d'une machine. Mais, avec cette implémentation, on peut reconnaître un ordinateur, grâce à son adresse MAC, dans l'IPv6. Donc, l'anonymat n'est pas respecté.

Si vous voulez un explication rapide de l'anonymat en IPv6, aller jeter un oeil à cette article dans LinuxFR
.

Trackbacks

  1. Activer la RFC4941 sous Linux

    Par rapport à mon précédent article "RFC 4941" qui implemente un mécanisme pour se rendre un peu plus anonyme en IPv6. Il est par défaut implémenter sous Windows. Sous linux, pour le moment, il ne semble pas activé sur l'interface eth0. Pour cela, v

Comments

Display comments as (Linear | Threaded)

    No comments


Add Comment


E-Mail addresses will not be displayed and will only be used for E-Mail notifications.
To leave a comment you must approve it via e-mail, which will be sent to your address after submission.
Enclosing asterisks marks text as bold (*word*), underscore are made via _word_.
Standard emoticons like :-) and ;-) are converted to images.
BBCode format allowed
De quel couleur est le cheval blanc d'Henri 4 ?